16 novembre 2016

« Qu’on me foute la paix avec mes dessins ! »

GUILLAUME_1

Rendez-vous ce matin avec Guillaume aux Petites Indécises dans le 11e, un café où tout le quartier se retrouve, après avoir déposé les enfants à l’école, pour boire un verre et discuter de la journée.

« J’ai encore entendu Sarkozy hier soir en meeting, tapant comme un sourd sur les bobos… moi, je suis dessinateur, les mecs de Charlie, ils se sont fait dézinguer parce qu’ils faisaient des dessins.
Il y a un an, le 13 novembre, on s’est fait tirer dessus à la terrasse des cafés du quartier parce qu’on buvait une bière, et aujourd’hui, on représenterait le mal absolu parce qu’en France beaucoup de gens vivent mal.
Est-ce qu’on est obligé de cliver, de dresser les gens les uns contre les autres ?
C’est à cause de moi si les gens vivent mal ? Il faut qu’on me montre du doigt, qu’on me fusille au bar pour que ça aille mieux en France ?
Que les politiques prennent leurs responsabilités et qu’on me foute la paix avec mes dessins ! »
———
Partagez cet article sur Twitter

Catégories: Divers | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *