08 février 2017

Fillon bouche bée !

Sans titre-3

C’est une nouvelle campagne de Reporters sans Frontières qui appelle les dirigeants européens à agir pour la liberté de la presse en Turquie.
On y voit les principaux responsables politiques : Angela Merkel, Jean-Claude Juncker, François Hollande, Theresa May, Mariano Rajoy, Donald Tusk et Stefan Löfven.

RSF leur demande de ne plus fermer les yeux sur la répression sans précédent qui s’abat sur les journalistes turcs depuis la tentative de coup d’Etat de l’été 2016.

Capture d’écran 2017-02-08 à 10.15.25

Sur le site de RSF, quelques chiffres alarmants.
« — Après six mois d’état d’urgence, le pluralisme est en voie d’extinction. Plus de 100 journalistes ont été jetés en prison, où ils attendent toujours l’ouverture de leurs procès. 149 médias et 29 maisons d’édition ont été fermés arbitrairement. Pas moins de 775 cartes de presse et des centaines de passeports ont été annulés sans autre forme de procès. La censure d’Internet et des réseaux sociaux atteint des niveaux inédits. »

La campagne est diffusée dans les médias et sur les réseaux sociaux.
Et c’est ce que l’on découvre ce mercredi dans une double page du quotidien Libération.

Sans titre-3

Et sur la page de gauche une grande photo de François Fillon, jeudi dernier à Charleville-Mézière, lui aussi adoptant cette attitude de se pincer les lèvres pour s’empêcher de parler.
Le  titre de l’article : « Affaire Fillon : LR serre les rangs, « le Canard » resserre l’étau »

Ne rien dire, ne rien faire, ne rien entendre. Tenir, encore quelques jours.
Deux images d’hommes politiques qui résonnent comme un écho, de l’une à l’autre.

Sans titre-3

———
Partagez cet article sur Twitter

Catégories: Médias | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *