19 avril 2017

La rose, la Vierge et Jeanne

500_rose_bleue_front_national_gettyimages-623636792

Pourquoi c’est revenu cette histoire de rose sans épine à propos de la nouvelle identité visuelle du Front National ?
C’est sans doute le commentaire de Nicolas T. qui m’a troublé.
[ Voir l'article : La récupération de la Rose ]

Le poing à la rose, logo du PS… oui, bien sûr, on peut en rester là. Et constater le hold-up opéré par le FN sur le symbole des socialistes français.

Mais ça paraît trop simple de la part d’un parti nationaliste, nourri d’histoires et de symboles. Un parti qui fonctionne avec habileté dans le sous entendu, le non dit et le caché.
La « quenelle » en est un bon exemple. Certains y voient le salut nazi inversé, un signe ambiguë n’apparaissant pas au premier abord. 

Il faut en revenir à ce que l’on voit, et ce que l’on voit, c’est effectivement une fleur bleue, une rose avec une grande tige, sans épine, comme une épée, comme un fleuret.

LOGO_ROSE_BLEUE

Oui, mais qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ?
Nicolas T. à raison, c’est à la fois une rose sans épine, et une épine en soit. Une lame.

LOGO_ROSE_BLEUE_LAME

L’élément déclencheur de tout ça, cela reste bien évidemment la couleur, le bleu.
Et le bleu, on en a parlé déjà plein de fois, c’est pendant des siècles, la couleur de la Vierge et du Roi.
Cet intensité du Lapis Lazuli.
Le bleu de la tradition chrétienne et royaliste. Le bleu de la Droite.

17_MADONE_la_vierge_de_douleur_au_pied_d107169

Et là, on se dit que l’on est pas loin de l’univers du FN, notamment depuis quelques années avec les mouvements catholiques que l’on avait découvert à l’occasion de la « Marche pour Tous » et qui semblent très actifs dans cette élection présidentielle. Les anti-avortements, « Sens commun », « Les Veilleurs », « Civitas ». François Fillon ces derniers jours qui drague ouvertement de ce côté en défendant, assumant et revendiquant ses valeurs chrétiennes.

La Vierge et la rose, c’est très concret dans la culture occidentale. Il suffit de jeter un œil sur Wikipédia : La Vierge à la rose.

Vierge-au-jardinet-Maître-rhénan-anonyme-Musée-de-lŒuvre-Notre-Dame
La rose, le rosier et la couronne de roses sont les symboles chez les premiers chrétiens du Paradis.

TTT_Vouet-Vierge-Marseille (1)

« L’expression La Vierge à la rose désigne un thème récurrent de l’iconographie chrétienne, plus précisément dans la représentation artistique de la Vierge Marie. Dans ces représentations, elle est accompagnée, dans la composition, d’un objet symbolique, une rose, présente pour invoquer l’amour et en particulier l’« amour universel » que représente la Vierge aussi appelé, « la rose sans épines » (Rosa sine spins).
Cette expression avait un sens théologique précis et devint le dogme catholique de l’Immaculée conception.

martin-schongauer-la-vierge-au-buisson-de-roses-1473-detail1

Outre les invocations par une seule fleur coupée, des Vierges au buisson de roses existent également où la Vierge portant l’Enfant est placée devant un rosier. La symbolique change alors entre fleur unique coupée (voire sans épines) tenue, ou présente en premier plan, et arbuste placé en fond. »

 

« La rose sans épine », qui serait l’autre nom de la Vierge.
Et là, on se dit que ça se précise quand à la référence de cette nouvelle identité visuelle du FN.

La Vierge, la rose sans épine, le bleu et une tige qui ressemblerait à une lame d’épée… mais quel est le lien avec le mouvement de Marine Le Pen ?

L’autre figure féminine vénérée par le FN, c’est bien évidemment Jeanne d’Arc.
La jeune paysanne catholique qui a lutté contre l’envahisseur… tout un programme !
Défilé du 1er mai, nom du micro-parti de financement du FN. Jeanne d’Arc est très présente dans l’univers du parti frontiste.

600px-Blason_Jeanne-d-Arc.svg

Le bleu, encore le bleu associé à Jeanne d’Arc.
Le blason de sa famille et les représentations où elle apparait souvent vêtue d’une tunique bleue… comme la Vierge.

cae-19-abbema037

Et l’on découvre une peinture réalisée en 1880.

TTT_5882301611_c337762ab9_o

« Jeanne d’Arc voue ses armes à la Vierge » de Zoé-Laure de Chatillon (1826-1908).

Jeanne d’Arc, agenouillée, pieds nus, portant une tunique bleue, du même bleu que toutes les peintures représentant la Vierge depuis le 12e siècle. Son armure est déposée au pied d’un socle de pierre. Elle regarde une sculpture de la Vierge à l’enfant, et présente son épée à bout de bras. Elle se place sous la protection de la Vierge.

À quelques centimètres du pommeau de l’épée, une fleur, une rose.

VIGNETTE_ROSE_5882301611_c337762ab9_o

La boucle est bouclée. La Vierge, la Rose, l’Épée.

Pour les fidèles du FN, la double référence à la Vierge à la rose et à Jeanne d’Arc est évidente, bien que cachée.
Le slogan de campagne de Marine Le Pen « Remettre la France en ordre » reprend tout son sens.

XVMea213110-0af2-11e6-95bd-65ce94f8831e

Sous des couverts floraux de féminité, il s’agit de revendiquer les fondamentaux du FN : nationalisme, ordre et valeurs chrétiennes traditionnelles.
Marine Le Pen serait la nouvelle Jeanne d’Arc des temps modernes.
C’est ce que Brigitte Bardot, fervente militante, déclarait en 2014 : « Je souhaite que Marine sauve la France, elle est la Jeanne d’Arc du XXIe siècle ! »

Et là, on redevient cohérent avec la ligne de conduite du FN, ne pas dire explicitement mais faire passer le message à ceux qui savent lire ce qui est codé.
C’est exactement ça un symbole.

Catégories: Divers, Médias, Peinture . Art | 1 commentaire

Un commentaire

  1. AhAh j’imaginais qu’elle se voyait en gentille héroïne de Dumas, mais ce billet très juste démontre que ça va plus loin encore. Que rien n’a changé et qu’au royaume des aveugles, le borgne est resté roi. Malin de donner des gages symboliques à papounet et ses nervis tout en faisant croire aux autres à un éloignement.

Répondre à NT Annuler la réponse.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *