29 août 2017

La montre de Josef Koudelka

KOUDELKA_2

L’avant-bras de Josef Koudelka s’avance dans l’image.

22 août 1968. La veille, les troupes du Pacte de Varsovie sont entrés dans Prague. La rumeur d’une manifestation de protestation s’est rapidement répandue dans la ville. Le rendez-vous est fixé en fin d’après-midi sur la place Venceslas. Mais il s’agit d’un piège préparé par Moscou afin de provoquer un incident qui justifierait l’invasion. Pourtant, le peuple de Prague est averti à temps. À l’heure dite, la place est à peu près déserte comme le montre la photographie.

KOUDELKA_1B
Peu de temps après, Koudelka décide de quitter son pays.
Cette image est la première d’« Exils », une série conçu dans les années 1970 et 1980.

En 2016, Josef Koudelka décide de faire don au Centre Pompidou de la totalité des soixante-quinze photographies d’« Exils » qui seront présentées au printemps 2017.
La photographie de la montre de Koudelka à Prague ouvre l’exposition.

KOUDELKA_5

Lurs 2017, je constate, ce qui est très rare, qu’après la douche, je n’ai pas mis ma montre.
Durant l’été, la montre a protégé mon poignet du soleil.
Je prend un feutre et trace deux aiguilles, 18h, l’heure où Koudelka a pris la photo de Prague il y a presque 50 ans.

KOUDELKA_8

 

Catégories: Divers | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *