22 février 2017

Beyoncé likée

original.96121

La chanteuse américaine Beyoncé a créé la surprise sur Instagram, en postant une photo d’elle enceinte. Le 1er février, en quelques heures, sa photo va devenir la plus populaire de l’histoire d’Instagram.
7 millions et demi de likes en à peine 15 heures.
La légende précise qu’elle attend des jumeaux.

TT2_Capture d’écran 2017-02-21 à 14.19.32

Le précédent « record » de likes était détenu par la chanteuse et actrice, Selena Gomez avec une photo à 6,3 millions de likes. Une photo où elle boit du Coca Cola. Sur la bouteille était inscrite les paroles d’une de ses chansons.

TToriginal.96121

Succès planétaire pour une photo très kitsch où « Queen B » apparait voilée comme une mariée, en sous-vêtements. Elle est assise au milieu d’une composition florale très colorée. La photographie est de Awol Erizku, un plasticien vivant à Los Angeles. C’est un proche du couple Beyoncé et Jay-Z puisque c’est déjà lui qui avait fait la photo du couple au Louvre, en visite privée il y a quelques mois.
Il travaille la couleur et se réfère souvent à la peinture occidentale. Rien d’étonnant à retrouver des touches de Botticelli et ses Vénus, Giorgione, Titien ou Raphael chez Beyoncé.

On pense aussi à une peinture moins connue que celle des maitres Italien, le portrait que Rembrandt fit de sa femme Saskia, en 1634. Il vient de l’épouser, elle est enceinte. Des fleurs dans les cheveux, une main sur son ventre, un regard intérieur, lointain. Déjà, la main sur le ventre.

REMBRANDT_d86343ee2a0ad9ec0f9f8212424218cc

Peintures classiques donc, peintures religieuses traitant de la grossesse de la Vierge, mais une image s’impose, servant d’étalon à toutes les stars :
la photographie de Demi Moore à la Une du magazine Vanity Fair, en aout 1992.

sarahdemiBORDER

DEMI_MOORE_1Capture d’écran 2017-02-24 à 18.53.26

Ce jour là, la photographe américaine Annie Leibovitz, immortalisait Demi Moore, enceinte de 7 mois, posant nue, une main sous son ventre, l’autre sur ses seins.

La polémique est immédiate. Certains y voient une ode à la beauté de la femme, quand d’autres trouvent ça grotesque, impudique et obscène. L’image largement médiatisée, est devenue une référence pour un genre photographique média qui va devenir un classique : la photographie de grossesse de star nue, à la Une d’un magazine de mode. Un incontournable, toute star enceinte se devant de poser nue en se tenant le ventre et les seins.

DEMI_MOORE_2Capture d’écran 2017-02-24 à 18.53.58

Vingt ans plus tard, Annie Leibovitz est plus distante avec sa photographie. « C’était une image populaire et innovante mais je ne pense pas que ce soit une bonne photographie. C’est une couverture de magazine. Si ça avait été un grand portrait, elle ne serait pas cachée les seins. Elle n’aurait pas forcément regardé l’objectif. »

Sans titre-8

Depuis, Cindy Crawford, Monica Bellucci, Laetitia Casta, Halle Berry, Mariah Carey, Britney Spears et bien d’autres célébrités, actrices, chanteuses, top models, n’ont pas hésité à retrouver la pose et les gestes de Demi Moore.

TTCapture d’écran 2017-02-21 à 10.25.15

La dernière en date quelques jours avant la photo de Beyoncé… Natalie Portman. L’actrice américaine, nominée aux Ocars pour « Jackie » a pris la pose pour… Vanity Fair.
Même photographe, même pose, même regard, même magazine.

Beyoncé au milieu des fleurs, c’est peut-être du côté du kitsch populaire, du baroque, et de l’imagerie religieuse revisitée qu’il faut aller voir.

TT_interview-exclusive-pierre-gilles-photographe-retro-kitsch-arielle-dombasle-extase-paris-capitale-1

Le duo de photographes français Pierre & Gilles ont une technique toute particulière qui en a fait leur image de marque. Des images colorées, artificielles et retouchées à la main pour leur donner ce petit côté rétro.

TT_zahia-dehar-9

Un de leurs derniers coups de cœur, Zahia, l’ancienne call-girl, devenue mannequin et créatrice de lingerie. Au milieu d’un « paradis » floral, de gouttelettes, rayon de lumière, champignons et petits animaux.

Et puis, plus fantasque encore, David LaChapelle et ses images pieuses revisitées. Le photographe met en scène ses modèles dans des décors baroques, surréalistes et délirants. L’Eden recréé en studio photo.

13_TT_DavidLaChapelle_RebirthofVenus

Quelques jours après la photographie florale, Beyoncé postera d’autres images réalisées durant cette séance : « I have three hearts ».
Des choses très colorées, aquatiques, dans le style du travail d’Awol Erizku.

Sans titre-8

Encore une photo, Beyoncé a quitté ses sous vêtements, elle est descendue du socle où elle était à genoux. Elle s’assoit et retrouve la pose, l’attitude du corps et des mains de Demi Moore photographiée par Annie Leibovitz… il y a 25 ans.
On n’y échappe pas… !

———
Partagez cet article sur Twitter

4444444

Catégories: Divers, Médias, Photographies | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *